Qui sommes nous ?
 




  Entrer



Informations générales
Chlore stabilisé / Informations générales  
Chlore stabilisé

 

Cette famille comprend les produits à base d’acide trichloroisocyanurique et de dichloroisocyanurate de sodium ou de potassium. Plus économique à court terme en piscine extérieure, ils permettent de réduire la consommation de produit face à l’action destructrice des U.V. provenant du soleil. Ils peuvent cependant engendrer des problèmes de surstabilisation qui paralysent l’action désinfectante du chlore, imposant alors la réalisation d’appoints d’eau fréquents et volumineux. Il est alors recommandé d’utiliser un chlore non-stabilisé car il permet de maîtriser l’apport de stabilisant dans l’eau.

L’utilisation des produits à base d’acide trichloroisocyanurique et de dichloroisocyanurate de sodium ou de potassium est autorisée par le Code de la Santé Publique (article 5 de l’arrêté du 7 avril 1981 (J.O. du 10 avril 1981) modifié par l’article 2 de l’arrêté du 28 septembre 1989 (J.O. du  21 octobre 1989). Comme pour les produits à base d’hypochlorite de calcium, les chlores stabilisés sont agréés sous leur nom commercial. Ainsi les composés à base d’acide trichloroisocyanurique et de dichloroisocyanurate de sodium formulés par ARCH sont enregistrés et commercialisés sous la marque hth :

Chlores à dissolution lente : (à base d’acide trichloroisocyanurique)
hth Grossetablette agréé par le Ministère de la santé française sous le n°1281 en date du
   27 septembre 2002
hth Action 5 agréé par le Ministère de la santé française sous le n°1281 en date du
   27 septembre 2002

Chlores à dissolution rapide :
(à base d’acide dichloroisocyanurate de sodium dihydraté)
hth Tablechoc agréé par le Ministère de la santé française sous le n°1281 en date du
   27 septembre 2002
hth T. Granulat agréé par le Ministère de la santé française sous le n°1281 en date du
   27 septembre 2002
 
 
 
STOCKAGE  
 

La réglementation relative aux installations classées (décret du 20 mai 1953) fixe les dispositions suivantes :

Produits classés comburants (Symbole O) :
• Le stockage de composés à base d’acide trichloroisocyanurique ou de dichloroisocyanurate de
  sodium classés « comburant », en quantité inférieure à 2 tonnes ne nécessite pas de déclaration
  particulière.
• Le stockage de composés à base d’acide trichloroisocyanurique ou de dichloroisocyanurate de
  sodium classés « comburant », en quantité   comprise entre 2 et 50 tonnes impose une déclaration
  auprès de la Préfecture.
• Le stockage de composés à base d’acide trichloroisocyanurique ou de dichloroisocyanurate de
  sodium classés « comburant », en quantité supérieure à 50 tonnes impose l’obtention d’une
  autorisation de la part de la Préfecture.

Produits classés dangereux pour l’environnement (Symbole N) :
• Le stockage de composés à base d’acide trichloroisocyanurique ou de dichloroisocyanurate de
  sodium classés « dangereux pour ’environnement », comme le hth Grossetablette, en
  quantité inférieure à 20 tonnes ne nécessite pas de déclaration particulière.
• Le stockage de composés à base d’acide trichloroisocyanurique ou de dichloroisocyanurate de
  sodium classés « dangereux pour l’environnement », comme le hth Grossetablette, en
  quantité comprise entre 20 et 100 tonnes impose une déclaration auprès de la Préfecture.
• Le stockage de composés à base d’acide trichloroisocyanurique ou de dichloroisocyanurate de
  sodium classés « dangereux pour l’environnement », comme le hth Grossetablette, en
  quantité supérieure à 100 tonnes impose l’obtention d’une autorisation de la part de la Préfecture.
 
 
 
À SAVOIR  
 

Teneurs en produit autorisées dans l’eau :

Le Code de la Santé Publique basé sur l’arrêté du 7 avril 1981 modifié par l'arrêté du 28 septembre 1989 et par l'arrêté du 18 janvier 2002 fixe les dispositions suivantes :
• Teneur en chlore libre actif comprise entre 0,4 mg/l et 1,4 mg/l
• Teneur en chlore total n’excédant pas de plus de 0,6 mg/l la teneur en chlore libre
• pH compris entre 6,9 et 7,7
• Teneur en stabilisant inférieure ou égale à 75 mg/l
 


 
 
 


| | | | photos et illustrations non contractuelles

Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.